Comment lire un schéma électrique industriel ?

Comment lire un schéma électrique industriel ?
par

Savoir lire un schéma électrique permet de connaître tous les détails d’une installation électrique et l’emplacement de chaque composant. Cependant, la lecture d’un tel dessin peut être complexe, alors comment réussir à lire un schéma électrique industriel ?

Les éléments à connaître pour bien lire un schéma électrique industriel

Le schéma électrique est une représentation graphique assez précise d’un simple circuit électrique ou d’une installation électrique plus complexe. En effet, les schémas électriques sont composés de plusieurs représentations graphiques qui symbolisent les objets du circuit. Pour lire un schéma électrique, il est donc important de connaître ces symboles ainsi que les notions qui permettent de faire le lien avec ceux-ci. De telles connaissances peuvent, entre autres, être obtenues à travers une formation électricité industrielle.

Les symboles électriques

Les symboles sont les premiers éléments qu’on retrouve sur un schéma électrique industriel. Il s’agit d’une représentation picturale des éléments fondamentaux qui constituent le schéma électrique. Il existe plusieurs symboles (représentation des instruments électriques, des transformateurs et bobinages, des chemins de transmissions, etc.). Et chacun de ces dessins est spécifique à un élément du circuit électrique industriel. Ainsi, les ampoules sont représentées par un cercle avec une croix à l’intérieur, les moteurs sont matérialisés par la lettre M dans un cercle, les fils de connexion sont symbolisés par un trait, etc.

Les abréviations et les autres éléments d’interprétation

Outre la connaissance des symboles, il est également indispensable de maîtriser la nomenclature d’un schéma électrique industriel. Il existe au total près d’une vingtaine d’abréviations différentes. Et tout comme pour les symboles, chacune de ces abréviations correspond à un élément bien précis du circuit. À titre d’exemple, la lettre C désigne un condensateur, R représente la résistance, K correspond à un contacteur, A indique un ampèremètre, etc. Par ailleurs, on retrouve également sur les schémas électriques d’autres éléments. Il s’agit entre autres des balises de dispositifs, des attributs, de la couleur des fils, des étiquettes des fils, des jonctions des fils et des blocs de titres. Et l’identification de ces éléments facilite la lecture d’un schéma électrique industriel.

La lecture du schéma électrique industriel

Tous les schémas électriques sont représentés au repos (représentation hors tension). Lorsque la fonction des thermostats et des pressostats est une fonction de régulation, ils y sont schématisés « ouverts ». En revanche, lorsqu’il s’agit d’une fonction de sécurité, ils sont dessinés « fermés ». La lecture du schéma électrique industriel prend en compte l’ensemble des éléments (symboles, abréviations, etc.) présents sur la représentation graphique. Il se lit normalement de la gauche vers la droite et du haut vers le bas. La lecture d’un schéma électrique industriel peut vite entraîner une confusion chez les personnes non-initiées. Ceci à cause des nombreux symboles et abréviations qu’il comporte. L’identification de ces éléments et leur interprétation est nécessaire pour faire une bonne lecture d’un schéma électrique industriel.
Une formation électricité industrielle vous aidera à réussir la lecture de schémas électriques.